Je suis (loin de) Charlie

Quelques petits dessins en guise d’humble hommage à Charlie

Mon vieux pote Roberto m’écrit.  « Je me rappelle le temps où on se marrait à lire ensemble « Charlie Hebdo », j’ai pas envie que cette période soit révolue, où on pouvait encore rire à la gueule des cons. Avec cette horreur qui arrive, les choses vont changer… » Ça m’aurait fait du bien d’en parler avec toi, camarade, et t’en fais pas, on va encore bien se marrer, on va bien rire à la barbe de la barbarie !

Et comme je ne pourrai pas être à Bruxelles, Paris ou ailleurs et puis surtout, comme il n’y a pas eu de marche à Kigali pour Charlie, je reprends les armes, ça me changera de mes gribouillages habituels dans les marges. J’ai fait quelques petits dessins, un peu en rapport avec la science, tout de même.

Le journal satirique Charlie Hebdo, pourfendeurs des dogmes, religieux en particulier, aurait pu ridiculiser le créationnisme, alors voilà, un dinosaure qui rend hommage à son journal préféré :

Charlie Dino

Un hommage à Tignous, sensible à la cause des animaux en voie de disparition et des pandas en particulier :

Charlie Panda

Et le dernier, juste parce que je trouvais ça marrant, allusion à la série « Breaking Bad » pour ceux qui ne connaissent pas… (Mais qui ne connaît pas Breaking Bad, hein ?)

Charlie Heisenberg

Voilà, maintenant il faut reprendre le flambeau, « Scientia vincere tenebras ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *