Un coeur gros comme mon popotin

Quel titre élégant. J’avoue qu’il y a des angles d’approche plus romantiques en cette Saint-Valentin… Le romantique symbole des amoureux serait-il une paire de fesses ?

La fête est passée ? Ah oui, mais j’ai encore entendu une pub pour des voyages en amoureux à la radio ce matin ! D’accord, je suis quand-même en retard pour mon sujet. Ouais, mais j’ai de quoi me faire pardonner, on va parler de fesses !

Big Bang Theory, saison 4 épisode 10. « La forme du cœur de la Saint-Valentin n’est pas celle d’un vrai cœur humain, affirme Amy Farah Fowler, mais celle d’un postérieur féminin à l’envers » .

Et puis, il y a ce jour où, lors de la dissection d’un cœur de vache en classe, une élève, que je nommerai « K » me fait remarquer que la viande déchiquetée dans le bac à dissection ne ressemble en rien au symbole amoureux classique.

C’est vrai que ceci :

Vue externe du coeur ; http://www.corpshumain.ca

Vue externe du coeur ; http://www.corpshumain.ca

N’a rien à voir avec cela :

Vive les bigleux ! http://rlv.zcache.fr/

Vive les bigleux ! http://rlv.zcache.fr/

Ou encore ceci :

L'ortaugrafe, c'est cool

L’ortaugrafe, c’est cool

 

Suite à un court silence gêné après la remarque de K, la question fatidique arrive :

– D’où vient le symbole du cœur, Monsieur ?

– Euh, ça te fait penser à quoi ?

– Bah, pas à ce qu’il y a dans le bac à dissection en tous cas !

– Bon, je vais encore avoir l’air d’un pervers, c’est dur d’être prof de bio

– Mais nooon ! C’est bien d’être prof de bio !

– C’est une paire de fesses, si tu regardes le symbole du cœur à l’envers

– …euh…

– Essaie, dessine un cœur à l’envers !

– Oh ! Mais c’est vrai !

– Ok, je ne suis pas le seul pervers ici

Le cœur vu sous cet angle représente bien une paire de fesses, de derrière, en levrette quoi. Voilà-voilà.

De plus, selon certaines recherches personnelles super fiables, le symbole du cœur aurait été importé par les vikings qui, pour se rappeler de leurs femmes, gravaient deux demi-cercles l’un à côté de l’autre sur le bois de leurs drakkars à leur place favorite pour ramer, histoire de se motiver. Ils sont même arrivés jusqu’en Amérique du nord avec ça ! Ce n’est que plus tard que ce symbole sera fermé par une pointe sur le dessus et retourné, si je puis dire.

Deux questions à deux francs cinquante ( ce qui fait un total de questions pour 5 francs) : que penser du culte du Sacré-Coeur de Jésus Christ et que représente le cœur percé d’une flèche par Eros ? Vous pensez à la même chose que moi ? C’est naturel, ne vous en faites pas. Sans cela, on ne serait plus sur cette terre.

La Saint-Valentin avec classe et élégance, c’est avec Rock’n’Science!.

Bonne nuit.

10 réflexions au sujet de « Un coeur gros comme mon popotin »

  1. théorie intéressante illustrée entre autres sur l’affiche du film « et la tendresse? bordel ! » http://www.dixit.fr/images/bio/maxi_tendresse-bordel.jpg , et dont la version texte pourrait être « la femme simule un orgasme pour avoir une relation, l’homme simule une relation pour avoir un orgasme » (Jesais Plusqui)

    Pour ma part je partage jusqu’ici l’hypothèse de la graine de silphium dont j’avais causé là : http://www.drgoulu.com/2010/05/24/la-forme-du-coeur/

    Ma pièce cyrénéenne est plus vieille que tes vikings 😉

  2. C’est marrant! Je me rappelle bien cet épisode de TBBT. Ce serait assez marrant de se mettre à dire le « saint-fion-de-Jésus ».
    Mais j’ai aussi lu cette hypothèse comme quoi ce serait l’image de deux coeurs mis face à face, enfin profil contre profil. C’est tout de suite plus glamour 😀

  3. Ping : Un coeur gros comme mes fesses | Rock 'n' Science

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *