Dr Dre n’aime pas les youtubers scientifiques

Depuis quelques années, j’anime une modeste chaîne youtube de science parmi une joyeuse communauté de youtubers scientifiques. Mais certaines de mes vidéos se sont vues réclamer des droits d’auteurs, et pas des moindres !

Et qui me réclame des droits d’auteurs ? Eh bien Kurt Cobain – que je croyais mort, les Red Hot Chili Peppers, Dr Dre, Kyuss, Rage Against the machine, groupes desquels je mettais quelques courts passages musicaux…

Mais voilà. Quand je dis que ma chaîne est modeste, je veux dire que mes vidéos dépassent rarement les 300 vues ! A part une exception pour une vidéo à 3416 vues, mais c’est une sex tape. C’est dire si, avec une sex tape j’arrive à cartonner ! J’ai 65 gentils abonnés et même 3 likes sur une vidéo ! Trop content. En plus de cela, mes vidéos ne sont pas monétisées. Pourquoi me réclamer des droits d’auteurs ? Pourquoi est-ce que ces mastodontes s’en prennent à moi et mes petites vidéos que je fais pendant mes quelques heures libres pour rigoler avec des amis et des élèves ?

Pourquoi tant de haine ?

Pendant un petit temps, je me suis dit que j’allais laisser couler mais je me suis rendu compte récemment que Youtube avait imposé des restrictions sur la diffusion de mes vidéos sujettes à réclamations de droits d’auteurs… C’est malin. Alors, j’ai pris le taureau par les cornes et, comme je ne voulais pas me faire molester par les avocats de Dr Dre, entre autres, j’ai changé les musiques… J’ai opté pour les refrains, libres de droits, proposés par youtube.

Alors, voici les changements.

La fameuse vidéo où je me suis mis à dos Red Hot Chili Peppers et Dr Dre. Un bon métal apaisera tout ce tumulte mercantile pour une expérience de gaz enflammé dans un tube transparent :

« Breed » de Nirvana a été remplacé par « Takeoff » de Ethan Meixsell, au moment ou un professeur allume un fumigène en classe pour illustrer l’état gazeux dans cette vidéo sur les états physiques de la matière, un « harlem shake physico-chimique » :

J’ai remplacé « freedom run » de Kyuss par une chanson pour enfants afin d’illustrer une neutralisation acido-basique.  C’est du plus bel effet :

Et enfin, dans cette vidéo, les Skatalites en leur « guns of navarrone » ont laissé place au non-moins excellent « sax attack » de Dougie Wood, impeccable pour illustrer une vidéo de catapultes :

Bon ! Voilà ! J’espère que je suis en ordre et que les gros bras du star-system ne viendront pas débarquer avec des machins et des brols juridiques et tout ça car moi, je me lance sur la voie du succès – vous pouvez aller voir mes autres vidéos si vous voulez, et puis, paraît-il, les youtubers scientifiques francophones – videosciences – ont le vent en poupe, hasta la vista baby !

(« Hasta la vista baby », mais quelle chute minable !)

Une réflexion au sujet de « Dr Dre n’aime pas les youtubers scientifiques »

  1. Moi je trouve super ce que tu fais avec tes élèves ! quelle chance ils ont de t’avoir !
    T’as bien fait de mettre du bon métal sur la vidéo en remplacement de la musique de ceux qui te cherchent des poux ! ça colle super (pas les poux, la musique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *