Gif ta science

Ça y est, je me lance dans les Gif de sciences ! C’est cool, rapide à faire et c’est pas mal pour illustrer un phénomène scientifique simple.

Gif ? Pour « Graphic Interchange format », ce sont ces fameuses séquences courtes d’images en boucles. Ce format d’image(s) était très populaire dans les années ’90 …

… et puis, plus rien …

… mais voilà que le Gif a fait un sacré retour en force ces dernières années, on en est totalement bombardé sur les réseaux sociaux !

Et donc, je me suis mis à faire des gifs de sciences, j’ai créé un compte sur giphy, histoire de voir comment ça fonctionne et pour partager quelques gifs comme celui-ci par exemple, la réaction de précipitation entre le nitrate de plomb et l’iodure de potassium :

Gifscience science yellow chemistry experiment

Oui, je sais, le plomb a une valence 2 et donc, la formule du nitrate de plomb doit être Pb(NO3)2… Flagellation.

Ou alors, ceci :

https://media0.giphy.com/avatars/gifscience/6oyYEz3YvXQe.gif

Argh.

Comment faire des gifs ? Facile, je les fais à partir de séquences vidéos filmées avec mon téléphone portable et ensuite, j’utilise une application gratuite (par principe, je veux tout faire avec des programmes libres et gratuits) qui est Gif maker – Gif Editor, sur Androïd. Le logo de l’app est le suivant :

L’usage de cette application est simple et intuitif.

Bon, allez, amusez-vous bien ! Et n’hésitez pas à me faire partager vos Gifs de sciences !

Ah, on me signale dans l’oreillette que mon texte est trop court et que la densité du mot-clé principal, « Gif » est supérieur à 2,5%, le maximum conseillé. Je tenterai donc d’éviter d’écrire encore Gif, même si je dois meubler la fin de mon texte pour arriver aux 300 mots minimums recommandés pour un post de blog digne de ce nom. Sans mentionner que ce post parle de Gif de sciences. Merci de votre compréhension. Encore dix mots. Les voici que les voilà que le Gif est ici.

2 réflexions au sujet de « Gif ta science »

  1. Pourquoi plus rien?
    Simplement qu’un gif c’est 256 couleurs, qu’il y avoit une licence dessus jusqu’en 2006, avec un propriétaire du brevet qui voulait faire payer des royalties sur les logiciels de création de GIF.
    En face on a jpeg, png… etc qui affichent des milliers de couleurs et qui n’ont pas de licences d’ou la disparition du Gif dans les années 90.
    Maintenant il est dans sleeping domaine public et comme il est très rapide à charger il a de nouveau du succès.
    Voilà pour la petite histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *