Ethanol sous pression, brouillard, feu et boum ! [Vidéos]

C’est fou ce qu’on peut faire comme manips avec de l’éthanol, une pompe à vélo, des bouteilles et du feu (et je ne vous parle pas de la dégustation de produits fermentés) ! Quelques vidéos de Rock’n’Science.

Il y a un petit moment déjà, j’avais réalisé avec l’incroyable Alex, une vidéo nommée « la bonbonne à pression ». Y figurent aussi Kevin, Steezy et Tom. C’est Boris qui tient la caméra et sa voix agréable est off. Enfin, la voix off, c’est Boris. Boris se mettait dans des positions incroyables pour faire les meilleures plans possibles ! Un vrai Tarantino de la manip chimique.

Bon, soit.

Dans cette vidéo, on s’amuse, on digresse expérimentalement autour du changement d’état de vapeurs d’eau et d’éthanol provoqué par une variation soudaine de pression à l’intérieur d’un récipient fermé : du brouillard se forme ! Les raisons et les conditions de la formation de ce brouillard ou même nuage (ah ben oui, n’ayons pas peur des mots !) sont expliquées dans la fameuse vidéo suivante (mais que de bons souvenirs !) la « bonbonne à pression » :

Une version plus courte, brouillon de la vidéo précédente existe aussi, elle se limite à la partie « brouillard » :

Les expériences en elles-même sont toutes réalisées dans un même dispositif DIY : deux bouteilles de 5L coupées en deux et collées entre-elles pour former une bonbonne. A l’intérieur de cette bonbonne, on augmente la pression en y injectant de l’air avec une pompe à vélo. Lorsque la pression est assez élevée, on retire brusquement le bouchon de la bonbonne et la dépressurisation soudaine dans la bonbonne a des effets étonnants sur les liquides qui se trouvent à l’intérieur ! Un nuage se forme ! Plus fort encore, ce nuage disparaît sous l’effet de la pression !

 

Revenons-en à la partie brouillard d’éthanol. Si on a la superbe idée d’enflammer l’éthanol à l’état de brouillard après une dépressurisation soudaine, que se passe-t-il ? Eh bien il se passe ceci (on fire !) :

Le nuage d’éthanol s’enflamme avec style et classe ! Attention aux doigts cependant, il ne faut pas les brûler.  Aussi, il ne faut pas pomper énormément pour que la manip réussisse, c’est important à savoir car si la pression est trop élevée dans le récipient, il peut éclater !

 

Et pour finir en beauté, on s’est demandé, Alex et moi, ce qui se passait si on enflammait du brouillard d’éthanol dans une bouteille en plastique munie d’une tuyère et prête à décoller… Le résultat nous a clairement satisfait, ça donne une fusée à éthanol ! (Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi on se croit obligé de prendre un accent germanique pour ce genre de manips) :

Attention, safety first ! Ne faites pas ces expériences à la maison et sans la supervision d’un adulte responsable !

N’oubliez pas qu’à Rock’n’Science, nous sommes des professionnels.

(Bon, ça a pas l’air comme ça, mais on ne prend pas de risques inconsidérés pour continuer à s’amuser.)

2 réflexions au sujet de « Ethanol sous pression, brouillard, feu et boum ! [Vidéos] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *