Quelques perles d’examens

Article : Quelques perles d’examens
Crédit:
17 décembre 2015

Quelques perles d’examens

Les examens de bio et chimie sont enfin corrigés à l’Ecole Belge de Kigali en cette session de Noël 2015. Place au rire, place aux perles d’élèves !

De retour de Dakar après une semaine exceptionnelle entouré de mes formidables collègues mondoblogueurs et l’atelier des médias de rfi, il aura fallu que je me replonge dans unes de mes dures réalités : la correction d’examens… (c’est ici qu’on peut enchaîner avec « at my job » des Dead Kennedys)

Mais heureusement, qui dit examens dit aussi perles d’examens ! Allez, voici la récolte de cette session de Noël.

Sur une feuille de brouillon d’un examen de bio, l’osmose est une grande source d’inspiration !

L'osmose provoque beaucoup d'enthousiasme
L’osmose provoque beaucoup d’enthousiasme

Chez cet élève, il y a un lobe du cerveau qui est soumis au contrôle parental. « C’était plus facile à retenir que pariétal » m’a-t-il à la vue de la correction.

Le lobe (contrôle) parental
Le lobe (contrôle) parental

Le cerveau toujours, avec sa nouvelle fonction « régulation du temps ». Trop cool ! Je veux la même appli sur le mien !

Le cerveau régule le temps
Le cerveau régule le temps

Chez cet élève, les synapses prennent un étrange aspect d’extra-terrestres !

alien
Les synapses sont des aliens

Et entre temps, ma fille prend le contrôle du bic 4 couleurs pour faire les corrections à ma place.

Des corrections enfantines
Des corrections enfantines

Le classique des classiques chez les profs de bio ! Les oreillettes du cœur qui deviennent… Des oreilles.

Les oreillettes transformées en oreilles
Les oreillettes transformées en oreilles

Quand on a pas son matériel à l’examen, il faut se convaincre que la réalité, en fait, c’est une grosse connerie subjective !

vert rose
La réalité, c’est pas assez cool

Ici, tranquille, l’élève modifie les données de l’énoncé pour trouver la réponse qu’il veut à sa manière… En fait, face à une question à laquelle il ne sait pas répondre, l’élève utilise une tactique classique : tenter d’embrouiller le prof avec des, comment dire, des trucs.

Et on modifie l'énoncé !
Et on modifie l’énoncé !

Cette élève-ci n’a vraiment pas peur ! Et relève des défis pas possible !

Les parisiens sont gentils sur papier
Les parisiens sont gentils sur papier

Et enfin, le meilleur pour la fin : une super bonne blague ! Une blague à caractère scientifique donc oui, parfois, ça fait un peu « private joke ». Ceux qui ne comprennent pas la blague peuvent poliment faire semblant de rigoler.

Les gaz nobles peuvent être pétés
Les gaz nobles peuvent être pétés

Voili-voulou les loulous ! Les perles de la session Noël c’est fini chez Rock’n’Science!

On se retrouve en juin 2016… Allez, patience !

Partagez

Commentaires

Fotso Fonkam
Répondre

Hahaha tes élèves n'ont pas froid aux yeux à ce que je vois, Éric.

Cyrius87
Répondre

Ahah ! Perso j'ai eu des "fuseaux horaires" sur un schéma d'une cellule en mitose à la place de "fuseaux mitotiques".

renaudoss
Répondre

Sacrées perles, tout ça rend nostalgique. Qu'est ce qu'on peut être créatif, même (surtout) quand on se trompe! (j'aime bien celui de l'énoncé modifié aussi, j'ai fait ça une fois... )

Didier Ndengue
Répondre

Trop cool, prof. Tu as collé quelle note à tes élèves des copies là? Excellente fin d'année.